Misplaced Modernist

a generation late & a couple grand short

#The Facts of Winter

Incendie du Printemps »

Cinq jours plus tard, M. le baron Haussmann rêve qu’il est de neuveau Préfet de Paris. Son administration s’occupe des saisons de l’année: l’été, l’automne, le printemps, etc. Il tire les plans d’un système d’entrepôts dans lesquels seront conservés les traits les plus connus de chaque saison: l’odeur de pierre chaude de l’été; le ciel grisâtre de l’automne; la neige salie par les pieds des Parisiens; les arbres en fleur. Il dessine aussi un réseau de canaux par lesquels chaque saison pourra être livrée à la ville dans un délai d’une semaine tout a plus. On Pourrait changer de saison sept ou huit fois par an sans problém, constate-t-il dans son rapport au Conseil municipal, ou bien on pourrait ajouter de nouvelles saisons pour satisfaire les besoins d’une population croissante: printaume, saison de brumes et de pluie légère, avec la possibilité de cuellir divers fruits dans les bois; auté, saison chaleureuse, grise et calm, convenant aux émeutes. Peu de temps après la mies en fonctionnement de ces “axes du temps,” le baron apprend qu’il y a eu un incendie dans les entrepôts du printemps, et que la saison vernale a été entièrement détruite. Maintenant la question se pose: qu’est-ce qu’on va faire 21 mars? Le baron Haussmann hésite entre un été précoce et un prolongment de l’hiver. Il se réveille sans avoir pu se décider.

-Paul La Farge, Les Faits d’Hiver

Image: Gary Carsley for Torch Gallery, Amsterdam.